26 octobre 2007

La muse du poète

Les muses des poètes, des peintres, des musiciens, des conteurs, chanteurs, branleurs mêmes ont presque toujours été des femmes. Reléguées au rang d'objets, de pures sources d'inspiration passives, inertes, confinées à l'immanence, ces femmes ont été bercées dans l'illusion de l'hommage. Là où moi je vois plutôt une simple objectivation. Voire une instrumentalisation, bien souvent. Voilà.                                ... [Lire la suite]
Posté par karaz à 09:25 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
25 octobre 2007

Se donner un genre.

En soirées, on porte toutes et tous une sorte de masque social. Moi je varie. Parfois j'aime bien le masque de la tragédienne sauvage, courageuse et téméraire, de l'amazone qui lutte contre vents et marées. (En soirées, je suis toujours habillée hein. J'aime autant le préciser, avant de recevoir des cartons d'invitation.) Bon. Après réflexion, en soirées, pensez à toujours d'abord éliminer les témoins de votre passé. Ben ouais... ils aiment pas trop trop vos masques, les gens qui vous aiment. Pfff. Sont pas... [Lire la suite]
Posté par karaz à 09:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 octobre 2007

Tais-toi et marche.

Des fois, la vie semble un peu absurde. Sur les bords. P.S : Quelqu'un est arrivé ici en tapant "es-tu pour ou contre que la femme est une source d'ennuis ?". Je suis contre. Faut répondre à tout hasard. C'est important.
Posté par karaz à 09:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
23 octobre 2007

L'ado

C'est pas que ça me gêne que mes hormones soient encore aussi joyeusement festives et perturbées à bientôt 26 ans... Mais bon, un peu de calme dermatologique ne me dérangerait pas non plus. C'était marrant les trois premières années.Un corps d'ado au cerveau d'adulte avec une âme d'enfant. Vous pouvez chialer si vous voulez. Parfois je dis des trucs franchement beaux.Parfois pas.
Posté par karaz à 09:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 octobre 2007

La frustration

Je sais ce que vous pensez : dans le couple, il faut savoir se parler. Communiquer, c'est important.C'est là que vous vous trompez. Communiquer ouais c'est sympa. Mais fermer sa gueule parfois, c'est pas mal aussi.Ou alors faut changer la formule. Un exemple concret. Tout le monde pige mieux avec les exemples concrets. Vous pensez avoir bien fait. Avoir partagé votre ressenti, avoir peut-même été en osmose l'espace d'un instant, vous avez pu vous unir par la pensée... Bla bla. Non, vous l'avez gonflé. Il ne vous a pas... [Lire la suite]
Posté par karaz à 09:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
21 octobre 2007

Concombre

Aujourd'hui, nouvelle séquence émotion. Laquelle d'entre nous ne s'est jamais demandée dans quelle mesure sa vie eût pu être autre, si elle avait hérité d'un beau concombre à la place d'un bel abricot (métaphores à deux balles, je vous l'accorde) ?Allez... en toute franchise, je suppose que l'on s'est toutes un jour ou l'autre interrogées sur les options nouvelles qui nous auraient été offertes avec un concombre (ou même un petit cornichon).   Passons par conséquent en mode exhib'. Parfois il faut, ça amène des... [Lire la suite]
Posté par karaz à 10:15 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
20 octobre 2007

Artemisia Gentileschi

Je crois qu'on peut dire qu'il s'agit ici d'un hommage.J'ai récemment été informée sur une femme peintre du XVIIème siècle, que je n'aurais probablement jamais découverte seule. D'une part parce que je ne connais pas grand chose en histoire de l'art, d'autre part parce que les femmes peintres ont été ignorées par l'histoire et classées au rang d'amatrices pendant très longtemps.Une femme fascinante de mon point de vue, des oeuvres bouleversantes à mes yeux.Mais une histoire surtout, un parcours de combattante que je voulais naïvement... [Lire la suite]
Posté par karaz à 10:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 octobre 2007

Le monde est amour.

Bon... après y a des nuances hein, bien sûr...
Posté par karaz à 09:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 octobre 2007

La reconnaissance

Posté par karaz à 08:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]