feu_sacre





goutte_eau_2


motif_terre_cyclique

1. Se présenter comme une victime
C'est une technique qui a fait ses preuves. Elle est temporaire toutefois, l'ex se sentant tellement responsable de votre déchéance qu'il se voit dans l'obligation soit de vous entretenir, soit de vous niquer, soit de vous écouter pleurer looongtemps. Mais en fait ça ne dure jamais qu'un mois de plus.
L'avantage de cette technique, c'est qu'elle implique une violence passive non négligeable, notamment quand vous en profitez pour dramatiser votre situation et le faire culpabiliser.

Il se souvient de vous. Comme d'une chieuse incapable de se démerder. Mais il s'en souvient, ah ça oui ! En fait il est à la limite de vous détester.

triste

2. Miser sur la séduction
Ici le but est plutôt de rappeler à l'ex tout ce qu'il rate d'un point de vue sexuel. Vous vous présentez donc volontairement comme une femme "fatale", un peu irresponsable (bref, tout ce qu'il aime et qu'il vous demandait de ne pas être quand vous étiez avec lui) et espérez qu'il fantasmera sur vous encore longtemps en se disant que merde, il a vraiment été trop con.

Il ne vous oublie pas. Mais il pense quand même à une version améliorée de vous. Vous le savez bien et c'est pourquoi vous ne souhaitez pas le voir plus souvent non plus (non, parce que le maquillage et les talons aiguilles, ça va bien cinq minutes).


fatale

3. Feindre l'indifférence
On nous a tellement fait croire que l'indifférence était le signe d'un réel détachement que vous vous sentez dans l'obligation de mimer la courtoisie, la nonchalance, le "tout va bien, puisque j'te l'dis". Vous êtes persuadée ainsi de donner une image de vous particulièrement valorisante de guerrière que rien n'affecte et qui se sort de toutes les situations les plus emmerdantes sans même une égratignure.

Il se souviendra de vous, en admirant votre capacité à tourner la page aussi facilement. Vous représenterez pour lui une sorte de Maître Yoda. Il aura même un peu peur de vous et de ce qui pourrait être interprété comme de la froideur.

normale

Bon, y aurait aussi la technique de la "bonne copine" ou les excès de colère pour marquer un ex qu'on revoit. Mais les trois techniques que j'ai citées me "plaisaient" bien.

Voilà. Ce sera tout pour aujourd'hui.

(Je tiens à préciser à tout hasard que non, j'ai pas prévu de revoir mon ex.)



(Juste de coucher avec. mrgreen)
(Rhoo, ça va je déconneuuuh.)