03 octobre 2007

Le grand jeu de l'automne, mais on dirait que c'est l'été aujourd'hui.

Le nouveau grand jeu de l'automne (envoyé et entièrement inventé par M'dame Jo) (J'aime autant que tout le crédit lui soit accordé en fait.mrgreen)

Ce jeu nécessite classe et raffinement, que vous soyez prévenus.

 

Les règles:

 
  1. Copie les trois questions qui te sont posées ainsi que les règles ici présentes sur ton blog et réponds-y (aux qestions, pas aux règles)
  2. Trouve ensuite TROIS questions ayant la même forme, à savoir "Tu préfèrerais Truc Gerbant A ou Truc Gerbant B?"
  3. Tu choisis TROIS victimes et leur fais savoir - par blogs interposés ou mail ou MSN, tu es grand, tu te démerdes - qu'ils/elles ont été sollicités pour le jeu de plus délicat de l'année.
  4. Pis si t'es cool, envoie un emai a mdamejo at hotmail  dot com parce que ça me ferait  marrer de pouvoir suivre tout ça.

 
Mes questions:
   

  1. Tu préfèrerais sortir avec un(e) moche qui sent bon ou un(e) beau/belle qui pue?
  2. Tu préfèrerais sortir avec un(e) gars/fille qui pue de la gueule ou qui pue du cul?
  3. Tu préférerais manger volontairement un insecte ou manger plusieurs larves ayant une colonie dans ton riz mais sans le savoir?

Réponses donc :

1. Je pense que dans l'absolu je préférerais quand même un beau qui pue. Je peux toujours acheter une pincette à me mettre sur le nez, alors que me promener dans la rue avec un sac en papier sur la tête, je sais pas... Ca me semble peut-être pas follement passe-partout.
2. Je préfère un mec qui pue du cul, parce que finalement j'ai pas forcément besoin de beaucoup le cotoyer, son cul.
3. Je préférerais manger volontairement un seul insecte que plusieurs larves involontairement. C'est le terme "plusieurs" qui m'a fait prendre cette décision pourtant difficile.

pou_t




homo

Mais c'était juste une suggestion en fait.


Mes questions donc à Gaël, Raph et Mlle Moi . (Je garantis pas les réponses par contre) :
1. Tu préfères embrasser le cul d'un chien qui a la diarrhée ou voter pour Blocher (ou Le Pen) en sachant que c'est ton vote qui risque de faire la différence ?
2. Tu préfères te brûler la langue avec le fer à repasser ou te taper le pied avec un marteau ?
3. Tu préfères coucher avec une personne du sexe opposé pas du tout du tout à ton goût ou avec une personne du même sexe que toi vraiment très attractive ? (Et merde, ça marche pas si les gens ont des tendances bi... c'est d'un compliqué).

Pfff. C'est nul. Mais c'est tout pour le moment.

Posté par karaz à 05:22 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires sur Le grand jeu de l'automne, mais on dirait que c'est l'été aujourd'hui.

    Argh

    Tout cela demande une réflexion vraiment poussée, presque autant que ta charmante illustration. Je vais y réfléchir toute la journée (au lieu de travailler) et posterai une réponse demain.

    Merci de m'avoir pris pour cible, à charge de revanche.

    Posté par gael, 03 octobre 2007 à 07:12 | | Répondre
  • Ouais, du coup, après une nuit de sommeil, j'ai presque honte.

    Presque, hein.

    Posté par M'dame Jo, 03 octobre 2007 à 07:58 | | Répondre
  • @Gaël
    De rien. Ca vient vraiment du fond du coeur, tu sais.

    @M'dame Jo
    Faut pas avoir honte. C'est une initiative quand même particulièrement enrichissante pour l'ensemble de la blogosphère.

    Posté par karaz, 03 octobre 2007 à 09:58 | | Répondre
  • Ok, je retire ce que j'ai dit hier, je t'aime plus

    Les deux dernières sont faciles, mais la première est vraiment infâme

    Posté par Mlle Moi, 03 octobre 2007 à 11:11 | | Répondre
  • "Ok, je retire ce que j'ai dit hier, je t'aime plus "

    Pas grave ! C'est pas toi qui as l'héritage de toutes façons !

    C'est marrant, c'est la première de mes questions qui me plaisait le plus. Je la trouvais vachement imagée (d'où même pas besoin d'illustration...).

    Posté par karaz, 03 octobre 2007 à 11:22 | | Répondre
  • Ben oui, c'est bien ce que je dis. Enfin c'est la seule qui me pose vraiment dilemme

    Bref, je fais ca tout a l'heure ou demain, vais en avoir pour toute la journée à trouver des victimes et des questions suffisamment horribles

    Posté par Mlle Moi, 03 octobre 2007 à 11:39 | | Répondre
  • Juste pour dire : c'est quoi un rétrolien ?

    sinon le blog j'aime bien, même les longues tartines sur la bd où je n'avais rien à dire de plus que déjà dit donc...

    Posté par bluedream, 03 octobre 2007 à 12:48 | | Répondre
  • bluedream: c'est ça. J'ai envoyé un retrolien sur son blog, et comme ça tu vois là en dessous ma note à laquelle sa note fait référence. Mais faut pas abuser.

    Posté par M'dame Jo, 03 octobre 2007 à 13:18 | | Répondre
  • Double merci : premièrement, merci de ne pas m'avoir choisi. Secondement, merci d'avoir choisi Mlle Moi.
    :]
    (De toute façon, Sven ne répond pas à ce type de chaîne

    Posté par STV., 03 octobre 2007 à 19:24 | | Répondre
  • @bluedream
    Très contente de te voir dans les parages.

    @STV
    Je regrette justement beaucoup de ne pas t'avoir fait suivre l'exercice. J'aurais vraiment été curieuse de connaître tes réponses.
    Fallait faire un choix. Cornélien, c'est le moins que l'on puisse dire.

    Posté par karaz, 03 octobre 2007 à 19:31 | | Répondre
  • donc un rétrolien c'est comme un lien internet ?
    bizarre cette histoire de rétro alors puisqu'on ne va pas en arrière mais en avant
    le type qui a inventé ce terme a dû trop regarder Retour vers le futur, ça lui a embrouillé l'esprit.
    En tout cas merci pour l'explication

    Karaz...
    je viens régulièrement tu sais, depuis que tu as indiqué le lien (rétro ?) mais bon, pas très bavard en ce moment donc je fais ça en silence.

    ça n'existe pas les smileys sur les blogs ? bon, imagine un bonhomme jaune souriant alors

    bisoux

    Posté par Bluedream, 04 octobre 2007 à 14:50 | | Répondre
  • Oualaa (désolée d'avoir traîné)

    Posté par Mlle Moi, 04 octobre 2007 à 15:35 | | Répondre
  • voilà
    http://www.bonpourtonpoil.ch/?p=1065
    je vais faire un fulgurolien aussi

    Posté par raph, 08 octobre 2007 à 11:21 | | Répondre
Nouveau commentaire